logo

Le feu stop de casque : vraie innovation ou gadget ?

Pour optimiser la sécurité des motards, quelques entreprises se sont lancées dans la création d’un feu de stop de casque. Celui-ci se présente sous la forme d’un petit dispositif généralement rectangulaire se fixant à l’arrière du casque. Comme son nom l’indique, il s’allume d’un rouge vif lorsque le motard freine ou ralentit.

Présentation d’un feu stop de casque au CES de Las Vegas

Dans le monde de la moto, on peut dire que le feu stop de casque est un peu la tendance du moment. En janvier, la start-up française Cosmo Connected a présenté son modèle au Consumer Electronic Show de Las Vegas. Il est à préciser que ce projet a bénéficié du soutien de MotoblouzLab’. Pesant 150 grammes seulement, le produit est compatible avec n’importe quel type de casque. Son système d’éclairage est composé de douze LED haute luminosité. Le conducteur (ou motard) qui vous suivra sur la route aura alors un second feu-stop à hauteur des yeux. L’appareil est sensible au moindre ralentissement, il se déclenchera même si le pilote a recours au frein moteur.

Cosmo Connected n’est pas la seule entreprise sur ce créneau. La start-up américaine Brake Free vient de boucler la campagne de financement de son propre modèle. Ce dernier se caractérise par un design très travaillé et un système d’éclairage comptant cent LEDs. D’après la brève présentation fournie, le dispositif va s’éclairer de différentes manières en fonction du type de freinage (frein moteur, frein d’urgence ou freinage classique).

S’agit-il de simples feux stop de casque ?

Pour les puristes, le feu stop de casque n’est qu’un simple gadget. Effectivement, sa fonction première est de faire ce que le feu de stop sur la moto fait déjà : s’illuminer lorsque le véhicule ralentit. Toutefois, ces derniers modèles présentés ne se limitent pas à cela.

Contrairement aux feux stop de casque commercialisés au début des années 2000, ces nouveautés sont de vrais objets connectés. Relié à votre smartphone, le module peut détecter si vous êtes victimes d’une chute ou d’un accident. Il peut de lui-même contacter les services d’urgence en envoyant votre géolocalisation et surtout votre profil médical (vous devriez donc renseigner l’appareil au préalable). Si vous êtes sorti indemne d’une chute, vous aurez trois minutes pour signaler à l’application que tout va bien et qu’il est inutile d’appeler les secours.

Le feu stop de casque en vaut-il vraiment la peine ?

Le feu stop de casque est-il une véritable innovation ou un simple gadget ? Difficile de trancher, chaque camp ayant des arguments à faire valoir. Les bikers en Harley-Davidson pourront dire que le dispositif détonnera sur leurs casques vintage. Les fans de technologie paieront le prix les yeux fermés. Il faudra effectivement débourser environ 100 € pour le modèle de Cosmo Connected. Il faut quand même reconnaitre que le motard qui en porte un est beaucoup plus visible pour les automobilistes. Ensuite, à chacun de voir dans quel camp il se place. L’important c’est de profiter de sa moto en toute sécurité.

  • Share

Comments are closed.